Comment fonctionne la filtration d’une piscine ?

Pour maintenir la propreté de l’eau d’une piscine, un véritable système hydraulique doit être mis en place pour capturer les impuretés et corriger le pH global de l’eau. Indispensable, ce système de filtration garantit l’hygiène de la piscine en s’appuyant sur différents composants, un local technique de commande et, bien entendu, le bassin en lui-même. Zoom sur le fonctionnement d’un système de filtration d’une piscine et le rôle de chacun des composants.

Les différents composants d’un système de filtration pour piscine

Pour expliquer le fonctionnement de ce système de filtration, commençons par les éléments d’entrée. L’eau est aspirée à deux endroits dans le bassin pour assainir l’eau et éliminer les déchets qui peuvent s’accumuler dans le bassin : le skimmer (situé généralement sur un côté de la piscine, en surface) et la bonde de fond. Le skimmer est le système qui permet d’évacuer les déchets qui flottent à la surface, avec un clapet antiretour. La bonde, située au fond, permettra de nettoyer le bassin dans ses profondeurs. Ces deux entrées sont reliées au système de filtration.
filtration de l’eau de la piscine coque polyester - SPA PiscinesBien entendu, une pompe est indispensable pour aspirer l’eau et l’injecter dans le système de filtration. Cette pompe, située dans le local technique, dispose d’un préfiltre pour retenir les plus grosses impuretés. Cette pompe injecte ensuite l’eau dans le filtre principal, situé également dans le local technique, pour filtrer les impuretés plus fines. Il existe différents types de filtre : filtre à sable, à cartouche ou à diatomées.
Toujours dans le local technique, il est possible qu’une pompe à chaleur soit installée pour chauffer l’eau et donner plus de confort aux utilisateurs. On y trouve également un régulateur pH, avec une sonde pour mesurer l’acidité de l’eau et un raccordement dans le circuit pour réguler le pH selon les mesures. Le local technique dispose bien sûr d’un coffret électrique pour alimenter la pompe, le régulateur pH et l’éventuelle pompe à chaleur, ainsi qu’une centrale de pilotage, qui peut être programmable pour prédéterminer les cycles de filtration. A noter qu’un dernier appareil, celui du traitement de l’eau, se trouve en sortie du local avant refoulement vers le bassin. Enfin, l’eau assainie est évacuée depuis la buse de refoulement, généralement en hauteur, avec un cache de protection.

Les recommandations en fonction des spécificités de la piscine

Les appareils situés sur le circuit de filtration peuvent varier en fonction du modèle et du budget consenti pour le traitement de l’eau de la piscine. Certains systèmes disposent de plusieurs filtres pour obtenir une qualité irréprochable de l’eau. La pompe à chaleur est quant à elle facultative, conseillée pour les piscines externes situées dans les régions plus froides.
Enfin, il existe des mécanismes de commande avancée pour non seulement programmer les cycles de filtration, mais aussi pour tout ce qui est commande à distance. Les modèles haut de gamme permettent d’être pilotés à distance directement depuis son téléphone ou via Internet, mettant une dose de domotique et d’intelligence dans un équipement ludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire here

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.
[contact-form-7 id="5208"]