Les impôts à payer pour une piscine coque polyester

Votre choix d’installer une piscine avec coque polyester est fait. Vous savez exactement à quel endroit vous allez la faire installer et quel modèle vous désirez. Par contre vous vous demandez s’il y a des impôts à payer pour ce style de piscine. La réponse est malheureusement oui. Il faut savoir qu’une piscine coque doit être déclarée aux impôts et est éligible à différentes taxes comme une piscine maçonnée. Nous allons donc vous les détailler ici.

Taxe foncière

Cette taxe est destinée à alimenter le budget de votre commune et des collectivités locales.
Pour le centre des impôts, les piscines à coques sont soumises à la taxe foncière tout comme les piscines enterrées. Elles sont considérées comme étant une extension de votre habitation car elles ne peuvent être déplacées comme une piscine autoportée ou gonflable sans être détruite.
L’ajout de votre piscine augmentera donc la valeur locative cadastrale de votre habitation, et elle est donc soumise à l’impôt foncier. En effet la valeur locative cadastrale d’un bien est prise en compte dans le calcul de la taxe foncière, même s’il s’agit de votre résidence principale.
L’installation d’une piscine coque augmentera donc votre taxe foncière en conséquence. On estime cette hausse à environ 5 à 10% de votre taxe foncière en fonction de certains critères comme la surface de votre bassin.
Il est préférable de contacter votre centre des impôts pour estimer la hausse de votre taxe foncière, ou vous avez également la possibilité d’utiliser des simulateurs en ligne.
Securite piscine - Couverture piscine - SPA Piscine

Taxe d’habitation

Tout comme la taxe foncière, la taxe d’habitation est calculée sur la valeur locative de votre bien. Donc logiquement, si votre taxe foncière augmente en raison de l’achat d’une piscine coque polyester, il en sera de même pour la taxe d’habitation.
Toutefois si le bien sur lequel se trouve la piscine est en location, ce sera à votre locataire de s’acquitter de la taxe d’habitation.
La taxe d’habitation sert au financement des services publics de votre commune qui ne sont pas pris en charge par l’État. Son montant est fixé par la commune ou les collectivités locales.

Taxe d’aménagement

Il existe une dernière taxe dont les propriétaires de piscines coques doivent s’acquitter. C’est la taxe d’aménagement qui n’est à régler qu’une seule fois. Elle concerne toutes les opérations de construction, d’agrandissement ou tous les autres travaux dès lors qu’il y a eu permis de construire ou autorisations demandées.
Le calcul de la taxe d’aménagement prend en compte un montant forfaitaire de 200 € le m² en 2020 qu’il faudra multiplier par un taux de taxe pour la commune et un taux pour le département. Comptez environ 300 € de taxe d’aménagement pour une piscine de 25 m². Des simulateurs en ligne existent sur internet pour évaluer cette taxe.
Toutes ces taxes sont à prendre sérieusement en considération avant de faire installer votre piscine. Elles peuvent nettement alourdir votre budget familial. Toutefois l’ajout d’une piscine à votre habitation augmentera considérablement son prix en cas de vente. C’est une vraie valeur ajoutée qui peut augmenter le prix de vente entre 5 et 20 % selon la taille et l’agencement de votre bassin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire here

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.
[contact-form-7 id="5208"]