info@spapiscines.com
+33 4 93 29 85 64
We speak English
Construction piscine Nice - Constructeur piscine Antibes - Spa Piscines

Peut on mettre du brome plutot que du chlore dans une piscine en coque polyester ?

Le chlore et les produits chlorés (chlorates) sont des agents désinfectants bien connus des spécialistes de piscines en coque polyester en France et en Europe. Beaucoup moins utilisé que le chlore dans les bassins européens, le brome est néanmoins un substitut du chlore au moins aussi efficace. Avantages et inconvénients de ces 2 agents désinfectants ?

Le brome et le chlore, de la famille des halogènes

Les chimistes connaissent bien ces 2 molécules diatomiques. Situés dans la même colonne du tableau périodique des éléments juste avant celle des gaz parfaits, le chlore et le brome font partie de la même famille dite des halogènes au même titre que le fluor ou l’iode. Toutes ces molécules ont des vertus intéressantes pour la purification de l’eau douce d’un bassin d’une piscine en coque polyester. Ainsi, les utilise-t-on pour la désinfection de l’eau de ses agents pathogènes. Dotés d’un fort pouvoir oxydant, les halogènes vont attaquer toutes les espèces organiques contenues dans l’eau au premier rang desquelles on retrouve les germes, les virus, les bactéries et les champignons. Les algues microscopiques vont, elles aussi, être détruites par les halogènes.

Pourquoi utiliser le brome plutôt que le chlore pour traiter l’eau de sa piscine ?

Si le chlore et les dérivés chlorés restent des produits chimiques préférés des spécialistes des piscines et des utilisateurs, pourquoi donc certains pays comme les USA préfèrent-ils utiliser le brome ? Les spécialistes sont unanimes pour penser que le brome est plus doux et moins agressif que le chlore au niveau de la peau. Autre avantage non négligeable : le brome est inodore contrairement au chlore que tout le monde peut facilement identifier par son odeur caractéristique. Au contact des composés organiques azotés, le brome forme la bromanine là où le chlore forme la chloramine. Contrairement à la chloramine, la bromamine n’est pas irritante pour les muqueuses des baigneurs. Enfin, le brome reste actif même à des températures d’eau élevées contrairement au chlore.

Le brome est-il meilleur que le chlore ?

Le brome possède néanmoins quelques inconvénients. Tout d’abord, la formation de composés organiques bromés dont certains sont suspectés être cancérigènes et généralement moins biodégradables que leurs homologues chlorés. D’autre part, l’utilisation du brome nécessite l’installation d’un brominateur au fond de son bassin d’eau claire. Enfin, le fonctionnement d’une désinfection d’une eau de bassin au brome est d’un coût de l’ordre de 30 à 40% plus élevé que celui au chlore. De quoi freiner les ardeurs des partisans du brome !

FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Laisser un commentaire