info@spapiscines.com
+33 4 93 29 85 64
We speak English
Construction piscine Nice - Constructeur piscine Antibes - Spa Piscines

Hivernage piscine : les 5 erreurs à éviter

Quand les beaux jours s’achèvent, la piscine est de moins en moins utilisée. Cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas besoin d’entretien en hiver ! Au contraire, il faut quand même protéger la structure et les équipements de la piscine lors des périodes hivernales. Et pour que l’hivernage de sa piscine soit vraiment réussi, quelques gestes sont à éviter ! Le point sur le sujet.

Bon à savoir : pour hiverner sa piscine, deux options sont possibles : l’hivernage actif et l’hivernage passif. Pour l’hivernage actif, la filtration tourne un peu et la piscine fonctionne mais au ralenti. Dans ce cas la piscine doit être bien surveillée quand les températures diminuent. Quant à l’hivernage passif, il consiste à arrêter la filtration et couvrir la piscine avec une bâche spéciale hiver.

Les erreurs à ne pas commettre concernant l’hivernage de sa piscine

Abandonner sa piscine pendant les périodes hivernales

Une très mauvaise idée ! Bien que la piscine ne soit plus un endroit de détente agréable, elle ne doit pas être abandonnée en période d’hiver ! En effet, il est absolument indispensable de protéger les équipements de la piscine (tuyauterie, pompe, liner…) afin d’éviter les gelées. Mais également pour conserver la bonne qualité de l’eau. En effet, une piscine laissée à l’abandon lors des périodes hivernales présente souvent une eau verte et des moisissures à l’arrivée du printemps. Après, bonjour le cout pour tout remettre en état ! Ainsi une fois bien hivernée, sa piscine permet d’économiser de l’argent.

Hivernage trop tôt

L’hivernage d’une piscine ne se fait pas au hasard, car un niveau de température stricte doit être parfaitement respecté. En effet, on ne peut commencer à hiverner sa piscine que lorsque la température de l’eau soit comprise entre 12 à 15°C. L’hivernage ne peut ainsi commencer que lorsque cette température est constante et non variable. Si tous ces conditions climatiques sont réunies, on peut hiverner sa piscine en toute sécurité. A savoir qu’un hivernage trop tôt peut endommager les équipements de la piscine qui perdra de sa qualité et performances à l’arrivée des beaux temps.

Vidange totale

Vidanger totalement sa piscine durant les périodes hivernales peut endommager rapidement la structure de la piscine. Cela parce que l’opposition entre le poids de l’eau et la pression du sol sur les parois de la piscine permet en effet de maintenir la structure de la piscine et donc éviter les fissures. D’autant plus que l’eau permet de maintenir le liner en bonne position et la garantie décennale devient caduque si la piscine est totalement vidée.

Utiliser une couverture à bulle sur sa piscine

La couverture à bulle n’est pas un équipement de piscine pour l’hiver. C’est une couverture spécialement conçue pour protéger la piscine contre les débris pendant l’été. Elle n’est donc pas en mesure de protéger la piscine contre le gel d’hiver, mais également de conserver la qualité des équipements. Pour protéger la piscine pendant l’hiver, le mieux est d’opter pour une couverture spécialement conçue pour l’hivernage. Cela permet de bien protéger la piscine et ses équipements en toute sécurité. Ainsi une fois les beaux temps de retour, on pourra profiter pleinement de sa piscine en toute tranquillité !

Remise en service trop tard

Pour la remise en service de sa piscine polyester, il faut également respecter un niveau de température stricte. Et comme pour l’hivernage, la température idéale est comprise entre 12 à 15°C. Au-delà de cette température, la piscine devient un endroit favorable à la prolifération des algues et des bactéries. Mais encore, une remise à niveau trop tard peut également changer la couleur de l’eau de la piscine : l’eau devient trouble et verte.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Laisser un commentaire